VARIATIONS  de lumière en hommage à l'immense Victor VASARELY qui nous a laissé en 1997, seul, face à son œuvre immense. Comment définir cette particularité picturale, ce déchirement brutale mais tellement fluide de la lumière dans une forme qui ne se stabilisa pas sinon dans l'ART OPTIQUE ou "OP ART", qui se développe dans les années 1960. Ou encore dans ce que l'on nomme "HARD EDGE PAINTING", ce mouvement nord américains plus précoce des années 1950 qui se constitue dans des variations net, voir brutale, de lumière qui s'entrechoque dans des formes nettement definie et toujours dans une grande fluidité ce qui caractérise particulièrement ce mouvement.